Vincent Roger - Conseiller du 4e arrondissement, conseiller régional d'Île-de-France, délégué spécial de la Région Île-de-France pour Paris 2024

Vincent ROGER

Un parcours engagé

Agé de 50 ans, né à Paris, habitant le cœur de Paris depuis 40 ans, marié, père de deux enfants, ma vie a été marquée par une multitude d’engagements.

Une vie militante. Féru d’histoire dès l’adolescence, admiratif de l’épopée de la France libre, je me suis engagé, à 18 ans dans le mouvement gaulliste. C’est dans ce cadre, après des études en relations internationales, que j’ai rencontré Philippe Séguin. Fondateur et Secrétaire Général du Rassemblement pour une Autre Politique (RAP), mouvement des jeunes séguinistes, après une première expérience professionnelle au Parlement européen, en 1998, je suis devenu le chef de cabinet de Philippe Séguin. Auprès de lui, j’ai appris l’exigence républicaine, la rigueur et la soif d’honnêteté intellectuelle. Fidèle à cette conception de la politique, à l’été 2019, j’ai démissionné de LR (après une longue réflexion) ne retrouvant plus dans ce parti politique les idéaux gaullistes qui ont fondé mon engagement. Je suis désormais un militant libre.

Une vie de conseiller. J’ai accompagné François Fillon dans différentes fonctions ministérielles. Entre 2005 et 2007, j’ai été membre du cabinet de Jean-François Lamour, Ministre de la jeunesse et des sports, en qualité de Conseiller spécial. En 2007, je suis devenu Directeur du cabinet du Porte-Parole du gouvernement.

Une vie dans l’entreprise. Fin 2008, j’ai fait le choix de l’entreprenariat, en créant un cabinet conseil en communication, en organisation et en RH. Je suis intervenu auprès de cabinets d’avocats, d’agences de communication et d’entreprises de différents secteurs d’activité. Ce choix a été pour moi source de liberté, d’inspiration et de respiration. Il m’a permis durant 8 ans, d’appréhender encore mieux les enjeux socio-économiques. En janvier 2017, j’ai mis fin à cette expérience entrepreneuriale pour me consacrer à l’élection présidentielle. Directeur général des Républicains -jusqu’en janvier 2018- j’ai dû ainsi gérer « la tempête » de 2017. De cette expérience, j’en retiendrai que c’est dans l’intensité des difficultés que l’on reconnait l’enrichissement d’une expérience J. Récemment, je viens d’intégrer la direction d’une agence de communication en qualité de Senior Manager.

Une vie d’élu. De 2008 à 2014, j’ai siégé au Conseil de Paris. En 2010, je devins Conseiller régional (réélu en 2015). Aux municipales de 2014, il me manqua d’inverser 28 voix pour devenir Maire du 4ème arrondissement. Pour la région comme pour la ville, je me suis beaucoup investi sur les questions sociales et sanitaires. En 2011, au Conseil de Paris, j’ai été le rapporteur d’une Mission d’Information et d’Evaluation des politiques municipales pour les personnes âgées. A la région, j’ai présidé en 2017, un comité de pilotage sur la prévention santé des jeunes en Ile-de-France. Suite aux travaux de ce comité j’ai présenté un rapport à Valérie Pécresse qui a jeté les bases d’une politique régionale ambitieuse en la matière. Je suis également Vice-Président du CRIPS Ile-de-France, organisme de prévention du VIH/sida, des IST, des hépatites, des consommations de drogues, des comportements à risque chez les jeunes et de lutte contre les discriminations. A l’été 2017, Valérie Pécresse m’a nommé Délégué spécial de la région en charge des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP). Je coordonne la stratégie d’accompagnement de la région pour les JOP. Elle s’articule autour de trois axes : la déclinaison des compétences régionales au service des Jeux, la volonté d’avoir un héritage conséquent des JOP pour améliorer le quotidien des Franciliens et la mobilisation des acteurs. Sur ce dernier point, je suis particulièrement engagé pour mobiliser la jeunesse -la génération 2024- autour des valeurs du sport et des valeurs de l’olympisme. Ces valeurs qui se conjuguent si bien avec celles de la République.


Dernières

Actualités

Actualités

Pourquoi je quitte LR…

Tribune parue sur lemonde.fr Militant depuis l’âge de 18 ans, élu en 2008, attaché et loyal depuis plus de 30 ans à ma famille politique y...