Vincent Roger - Conseiller du 4e arrondissement, conseiller régional d'Île-de-France.

Un rassemblement est en marche, rien ne l’arrêtera…

La primaire de la droite et du centre a été un grand succès. Elle a été une réussite dans l’organisation et dans la mobilisation. À ce sujet, je voudrais saluer avec gratitude les 150 bénévoles qui dans la 7e circonscription (l’ouest et le sud du 11ème, le quartier des Quinze-Vingt dans le 12ème et la totalité du 4ème arrondissement) ont œuvré avec grand dévouement à l’organisation du scrutin. Cette primaire a créé les conditions d’un vaste rassemblement. L’élégance de Nicolas Sarkozy au premier tour et celle d’Alain Juppé au second contribuent à le renforcer. François Fillon par son discours, hier soir, a tendu la main à tous. Je sais que le gaulliste Fillon aura à cœur d’être le candidat d’un rassemblement aussi large qu’exigeant. Un rassemblement est en marche, rien ne l’arrêtera.

Rien ne l’arrêtera pour répondre avec courage et ambition aux enjeux de la France. Rien ne l’arrêtera pour promouvoir le patriotisme et l’assimilation. Rien ne l’arrêtera pour redonner du sens et de l’exemplarité à la tête de l’État. Rien ne l’arrêtera pour remettre l’autorité au cœur du pacte républicain. Rien ne l’arrêtera pour en finir avec le chômage de masse et une précarité galopante. Rien ne l’arrêtera pour faire souffler un vent de liberté.

Dans la 7e circonscription, chacun pourra compter sur ma détermination pour faire vivre ce rassemblement. Sur le terrain, avec mon équipe, je vais avec conviction tout entreprendre pour faire gagner en mai, pour les Présidentielles, puis en juin, pour les Législatives, la révolution du bon sens à laquelle nous invite François Fillon.